journal d'une femme

MESSAGE DE BIENVENUE

Vous venez de pousser la porte de mon blog

                               "LE JOURNAL D'UNE FEMME"

    je m'appelle Gaby, je suis l'autrice de ce journal.

Il y a quelques années j'ai pris 30 kg que j'ai aujourd'hui perdus définitivement, juste par moi même.

En postant un jour une photo de moi avant et après sur mon compte instagram (@gabydune) j'ai été assaillie de commentaires et de messages en privé. Il est donc temps pour moi de partager ce parcours.

J'ai l'envie de délivrer des pistes, mes questionnements, mes essais et tout ce qui a été positif ou négatif pour perdre ce poids, sans régimes, sans opération, juste au fil de mes recherches. En mettant mon corps à contribution pour tester ma propre formule de perte de poids, quand on entre dans l'âge critique de la ménopause ou pré ménopause.

En toute humilité, peut être que j'inspirerai, peut être que mon expérience servira, peut être que je motiverai, peut être que j'ouvrirai des portes, peut être que je ferai réfléchir... En tous les cas je l'espère. Et peut être que vous aussi vous perdrez du poids.

Je ne suis pas professionnelle de Santé, ce que j'écris ici n'est que le reflet de mon propre vécu, de mes analyses logiques ou non.

 

Lisez moi comme on lit un livre, sans prétention, n'apportez pas de polémique, pas de grossièreté, pas de jugement. Ce ne sont que mes idées et l'expérience que j'en ai tirée, que je partage ici, je n'ai pas la science infuse, je suis juste la bonne copine, la maman, l'amie.  

Gaby

IMG_20190923_172209

Posté par By Gaby à 12:59 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,


25 mars 2020

EPISODE #3 LES RÉGIMES AMAIGRISSANTS ET LE RÉGIME ALIMENTAIRE

                  LES REGIMES AMAIGRISSANTS ET LE REGIME ALIMENTAIRE

 

 

Dans cet épisode #3,

je voulais aborder une notion importante à mon sens, entre les régimes amaigrissants et le régime alimentaire.

Ici dans l'épisode #2 je vous parle des nombreux régimes ou méthodes que j'ai eu l'ocasion de tester pour perdre du poids. Je vais vous faire grâce de toute la panoplie. Néanmoins je vais en aborder trois.

1) Le régime Dukan, son nom découle de celui qui l'a mis en place, c'est à dire un médecin.

2) Le régime pamplemousse, oeufs durs, celui-ci vient également d'un milieu médical.

3) Le régime ou méthode d'une Nutritionniste consultée, milieu médical également.

 

C'est à l'occasion d'un mariage que j'ai testé le régime Dukan, celui-ci valorise la protéine, la protéine et la protéine et le son d'avoine.

Effectivement, il m'a fait perdre 11 kgs, en un minimum de temps, mais il occasionne aussi beaucoup de désagréments et peut-être très dangereux pour le système rénal sur le long terme. Vous pouvez comprendre pourquoi, sur le tableau qui se trouve en bas.

Dans cette pratique, j'ai mangé pendant plusieurs semaines du saumon, du jambon de poulet ou de dinde, des galettes de son d'avoine, des salades sans huile, des fromages blancs sans sucre ... un vrai calvaire au quotidien je vous l'assure.

 

Le second que j'appelle "Le pamplemousse oeufs durs" est en fait un régime que j'avais eu de la part d'une amie qui travaillait en milieu hospitalier. C'était un régime amaigrissant qui était donné aux futurs opérés pour qu'ils perdent du poids avant le jour "J".            Celui-ci pouvait être fait sur 2 fois 15 jours. Les seuls aliments autorisés étaient: le pamplemousse, les oeufs durs, les carottes râpées, le céleri, les côtelettes d'agneau, du poisson blanc ... pas de vinaigrette, pas de beurre, aucune graisse et aucun sucre ... En gros il était très dirigé sur des crudités insipides et du poisson blanc bouilli. Franchement, j'en frémis encore quand j'y pense. Celui-ci m'a également fait perdre du poids, une dizaine de kilos, mais il m'a fait perdre aussi la notion du bon sens. Car une fois arrêté, je me suis jetée sur la nourriture comme le Coronavirus se jette sur le monde.  J'ai donc repris mes kilos et plus si affinité.

 

Pour le troisième régime, j'ai fait appel à un spécialiste de la chose, oui ne pouvant y arriver seule. Je me suis dit et à juste titre, qu'une personne dont le domaine de prédilection étant l'alimentation, pouvait vraiment m'aider.                                A l'époque, j'avais une habitude prise depuis plusieurs années, suite à un poste que j'occupais sur Paris et qui ne me permettait pas de manger à heure fixe. Cette habitude était de prendre un seul repas par jour. Je dois avouer, que je ne m'en portais pas plus mal et que cette habitude me convenait parfaitement bien.

Lors de ce premier entretien avec la Nutritionniste, il a été abordé le fait que je ne me nourrissais qu'une seule fois dans la journée, à savoir le soir. Bien entendu et vous vous en doutez certainement, elle a mis les "HOLA HOLA" concernant ma prise de poids qui venait sans aucun doute, du fait, que je n'avais pas trois repas par jour + une ou deux collations. Et surtout que le petit déjeuner le "repas le plus important" d'une journée était inexistant. Par conséquent, j'avais complètement anéantis mon métabolisme, déréglé mon cerveau d'ou ma prise de poids, dixit la Nutritionniste.

j'ai eu le droit au discours de l'énergie du corps, à savoir le sucre et la limitation des graisses, très mauvaises pour le cholestérol. J'ai également eu le droit à un discours sur "être et avoir été" l'âge n'arrangeait rien et qu'il fallait faire mon deuil de mon avant ...   

Je suis sortie de mon entretien allégée de quelqu'argents, complètement dépitée avec un REGIME ALIMENTAIRE un programme de REEQUILIBRAGE ALIMENTAIRE qui étaient censés me remettre dans les clous.

Mes trois repas de la journée se composaient à peu près comme ça:

-Le matin un petit déjeuner qui était fait pour me combler jusqu'au repas du midi. A savoir un fruit ou un jus de fruit, un laitage (yaourt ou fromage blanc) un café ou un thé, du pain ou biscottes ou une céréale, un peu de confiture ou du miel.

-A midi une protéine, un féculent (riz, pâtes ou pommes de terre) un légume vert, du pain, un laitage et un fruit. 

-Le soir, un potage de légumes, pain laitage et fruit.

Et quand j'avais faim et croyez bien que c'était tous les jours, je pouvais prendre un fruit ou un laitage.

J'ai appliqué ses conseils à la lettre pendant plusieurs mois, au lieu de maigrir, j'ai continué à grossir. J'étais également très fatiguée et je ne digérais plus correctement.

Il y avait forcement quelques choses que je ne comprenais pas dans le fonctionnement d'un corps, surtout le mien. Je me donnais le carburant nécessaire et rien n'y faisait ...

 

Maintenant je vais aborder la notion du REGIME ALIMENTAIRE, qui n'a rien à voir avec un régime amaigrissant.

Croyez bien que lorsque j'ai mis le doigt sur cette idée, la lumière s'est faite à tous les étages et tel l'inspecteur Bourrel dans les 5 dernières minutes "mais c'est bien sûr" (comprendront uniquement les vieilles générations télévisuelles)j'avais presque trouvé le Graal.

 

Je vais bien sûr, schématiser, mais voilà dans les grandes lignes ce que j'ai trouvé dans mes recherches.

Chaque espèce animale à un REGIME ALIMENTAIRE, chaque être vivant se nourrit selon un schéma propre à son être et pour la plupart de ces espèces, elles savent ou trouver leur nourriture, savoir ce qu'elles peuvent manger. Par contre, pour ce qui est de l'homme moderne et j'insiste bien sur la notion de modernité, puisque cela n'a pas toujours été le cas, j'aborderai cette étape dans un autre épisode. Nous ne nous posons jamais de questions, les magasins regorgent de nourriture, les professionnels de la nutrition,  les publicitaires, les organismes de santé, nous disent quoi manger. On nous abreuve de slogans, de directives en tous genres. Comme des moutons, nous suivons le troupeau sans réellement nous demander si l'on est fait pour cette nourriture ou ces conseils. Au contraire de l'animal pré-cité notre ami le mouton lui ne mangerait pas de viande ou même une salade assaisonné d'une bonne vinaigrette à l'échalote. Tout simplement parce qu'il n'est pas programmé pour ça, il n'a pas les capacités corporelles ni le système digestif approprié pour manger une bonne salade avec un assaisonnement. Sauf que dans sa quête d'apprenti sorcier, l'homme moderne à nourrit il y a quelques années, des bovins avec des farines animales et l'on connait le résultat, puisqu'une crise sanitaire portant le nom de "la vache folle" à mis en exergue ce genre de pratique.

Alors pourquoi? Nous, êtres humains serions nous différents des autres espèces, serions nous fait pour manger des choses qui ne sont pas appropriées à notre système digestif?

J'ai commencé à analyser ma nourriture, ce que j'avais l'habitude de consommer, ce que l'on me disait de consommer, digestible? consommable? poisons? producteur de nouvelles maladies?

c'était mes nouvelles réflexions

J'en reviens au régime Dukan, régime hyper-protéiné par excellence, qui conviendrait à peu près à un carnivore. Si l'on prend uniquement le son d'avoine de ce régime, cet aliment conviendrait à un ruminant tel qu'un cheval ou un âne. Je ne suis ni l'un ni l'autre

Mon interrogation du moment était, est-ce que j'ai les capacités corporelles à ingérer de la viande comme un carnivore? Est ce que j'ai les capacités d'un ruminant pour manger du son à tous mes repas?                                              

 

Regardez le tableau ci-dessous, sans être sectaire on est en droit de se poser des questions ... En attendant mon prochain EPISODE mercredi prochain, je vous laisse méditer.

 

Anatomie-comparée

 

18 mars 2020

EPISODE # 2 QUE CONTIENDRA CE BLOG ?

                                                                                           QUE CONTIENDRA CE BLOG?           

 

Après une carte d'identité concise, le décor planté, je vais vous parler de moi, de mes expériences bonnes ou mauvaises et surtout vous aider à réfléchir par vous même sur la nourriture, le corps, notre histoire. Vous amener à quelques changements qui pour moi ont été salvateurs. 

Ici, ne vous attendez pas à trouver un régime miracle, cela n'existe pas.

Je les ai tous, pour ainsi dire, essayés. Aucun ne fonctionne sur le long terme, croyez moi sur parole.

J'ai tenté

le protéinés,l'hyper-protéinés, le sans graisses, l'hypocaloriques, les substituts de repas en poudre, le WW, le Dukan, le régime pamplemousse oeuf dur, le régime soupes, les repas fractionnés, manger 3 petits repas par jour + collations, les coupes faim, la nutritionniste, le rééquilibrage alimentaire ... La encore une fois la liste est longue.

J'ai toujours perdu du poids quoi qu'il en soit, tous ces régimes et méthodes m'ont fait perdre du poids, voir même beaucoup de poids.

Mais une fois que le régime ou la méthode du moment était terminée, je reprenais le poids initialement perdu, plus d'autres kilos supplémentaires.

En plus de me fustiger physiquement je minais mon moral.

La question était, pourquoi les "autres" étaient "minces" et moi je ne l'étais plus?

Qu'est ce qui m'échappait qu'est ce que je ne maîtrisais pas?

J'avais toujours la bonne copine qui me filait le bon tuyau qui fonctionnait sur elle, qui marchait sur moi et qui quelques semaines plus tard me démoralisait, parcequ'il ne fonctionnait plus.

Non seulement mon tour de taille s'élargissait mais mon moral s'effondrait.

Tenir un régime ou une méthode sur le long terme est mission impossible, on peut me raconter ce que l'on veut, c'est IMPOSSIBLE.

Impossible sans se détraquer, impossible mentalement ou alors être ascendant lapin.

Le constat de mon expérience de ces dix dernières années de perte de poids intensive, est ce qui fonctionne chez les uns ne fonctionnera pas forcément chez les autres.

Et là forcément vous vous dites - et bien alors on ne peut pas maigrir?

Bien sûr que si!! on peut maigrir, il faut juste se connaitre, en sachant comment nous fonctionnons NOUS et pas le voisin.

Connaître aussi les alternatives aux petits plaisirs gustatifs.

Pour ça il faut expérimenter, c'est là que mon blog vous aidera certainement, du moins je l'espère, à prendre le temps d'expérimenter sur vous ce qui pourra fonctionner.

Quand j'écris prendre son temps d'expérimenter, cela à une réelle importance.

Si vous voulez commencer l'expérience il va vous falloir un cahier, carnet ou feuilles libres ou juste votre mémoire, un crayon et une balance.

Pour cette dernière, longtemps j'ai détesté l'outil, elle n'a pas été ma meilleure alliée, ne pas monter dessus m'a longtemps permis de me voiler la face.

Mais dans cette quête d'expériences, elle m'a beaucoup soutenue, elle a été mon déclencheur, mon début et ma fin, mon encouragement quotidien.

Aujourd'hui elle est toujours présente, plus au quotidien parce que j'ai appris à connaitre mon corps, je sais presque avec précision ce que je peux manger, sans me faire de mal, sans m'affamer, sans prendre de poids.

Alors êtes vous prête? Avez vous des questions?

  CANCALE 12 AOUT 2016 (19) moi en 2016 après quelques mois de mon début d'expérience et quelques kilos en moins

Gaby

 

 

 

 

Posté par By Gaby à 15:54 - - Commentaires [8] - Permalien [#]
Tags :

11 mars 2020

EPISODE # 1 LE AVANT ET PENDANT

                  

   Il faut bien trouver un début, alors je vais juste vous raconter quelques bribes de ma vie du avant et du pendant (obésité notez toute l'importance des mots soulignés) sous forme de carte d'identité, pour bien vous faire comprendre que je n'ai ni une génétique différente, ni une santé de fer, ni un truc en plus, que je suis Madame "Toutlemonde"

 

CARTE D'IDENTE DU SUJET AVANT

  

 

                                                                           IMG_20200311_143702

 

                                                                              

1.58 m pour 45 kg

1) Petite fille, adolescente, jeune femme et femme plutôt mince voir plutôt maigre.

2) Gourmande de salé comme de sucré, qualifiée de bonne vivante et aux dires de certaines personnes de son entourage: -"très bonne cliente du passage à table".

3) Ancienne fumeuse et toujours sportive, même si les deux choses sont assez contradictoires 

4) Ne mangeait qu'une fois par jour essentiellement le soir

5) Hyperlaxitée osseuse port d'un corset othopédique pendant plusieurs années

6) Ménopausée à l'âge de 32 ans suite à un myome

7) deux grossesses dont une géméllaire

8) Antécédents familiaux (maladies cardio-vasculaires, tension très élevée, embonpoint chez les sujets féminins passé la quarantaine, hyperlaxitée osseuse, cholestérol, maladie d'Alzheimer, fibromes, myomes, cancer de l'uterus et des ovaires, ichtyose (maladie de peau). 

9) Héritage familial: embonpoint passé la quarantaine, myomes, ichtyose, hyperlaxitée osseuse

 

CARTE D'IDENTE DU SUJET PENDANT

Ames sensibles s'abstenir

 

                                                                              29 AOUT 2012 MORLANNE (77)

 

                                                                              GABY 2014

 

1.58 m pour ~80 kg c'est la partie obésité

1) Quarantenaire (42ans) en début de surpoids

2) Quarantenaire (47ans) en début d'obésité

3) Constipation ou diarrhées (parlons français, un chat reste un chat)

4) douleurs articulaires violentes (hanches, genoux, dos...)

5) remontées acides

6) 3 repas par jour plus collations (remerciements à la nutritionniste du moment)

7) essais de nombreux régimes divers et variés qui ont tous échoués mais toujours très performants dans les débuts.

8) insomnies

9) essoufflements

10) problèmes de peau

11) maux de tête

12) maux de ventre, estomac, foie, pancréas. 

13) difficulté à se mouvoir

14) impossibilité d'attacher ses lacets 

15) impossibilité de se baisser

16) les cuisses qui se touchent, c'est très douloureux

17) diabète de type II

18) pieds, jambes et genoux gonflés

19) inconfort dans ses vêtements

20) se sent moche et se déprécie

21)j'arrête là!! cette liste n'est pas exhaustive.

 

                    ET MAINTENANT VOILA LE SUJET DANS SA VERSION PENDANT ET APRES EN 2020

 

                                                                                   IMG_20200306_114431_049

 

Voilà ou vous pouvez me retrouver sur instagram @by.gaby.s  ou  @gabydune